La réserve marine

Journée nationale du réserviste 2010

  1. La réserve dans la Marine nationale

Le vivier des réservistes constitue pour la Marine nationale une force d’appoint complémentaire considérable à ses effectifs permanents. D’un point de vue quantitatif avec plus de 5.000 réservistes sous contrat et 126.000 journées de travails réalisées chaque année. Mais également d’un point de vue qualitatif par l’ouverture que cela amène à notre institution qui s’enrichit de ces parcours et regards multiples et permettent ainsi à chacune des deux parties d’améliorer ses méthodes et augmenter son savoir.

Pour chacun de ces marins de réserve, les périodes qu’ils effectuent sont autant d’occasion pour :

  • Améliorer leurs compétences dans leur secteur d’activités de prédilection

  • Mieux connaître le milieu militaire

  • Participer au lien armée-nation

  • Etre intégré dans un collectif solidaire au même titre que les marins d’active.

Pour la Marine, l’incorporation de plus en plus importante de réservistes en son sein permet de bénéficier de leur regard extérieur sur les méthodes utilisées et de disposer de ressources humaines de qualité. Avec la fin du service militaire, la réserve constitue le point d’entrée privilégié de l’armée pour sensibiliser les citoyens aux questions de défense et au caractère indispensable d’une réflexion commune sur ces questions.

Réservistes de la marine nationale (bilan 2009 arrêté au 31 mars 2010)

  • 7100 fiches de poste ouvertes au plan d’armement des formations de la marine ;

  • 5055 réservistes sous contrat d’engagement à servir dans la réserve (ESR)  ;

  • 6029 contrats d’ESR signés en 2009 ;

  • 126 857 journées d’activités effectuées.

  1. La réserve de la Marine dans l’Ouest

Dans l’Ouest, ce sont 899 réservistes, hommes et femmes, qui sont sous contrat d’ESR. Les fonctions qu’ils occupent sont multiples et reflètent à la fois la diversité des besoins de la Marine et celle des profils des réservistes :

  • Gardiennage de bâtiments

  • Officier de liaison avec les marines étrangères

  • Soutien à la logistique, l’informatique

  • Marin-pompier

  • Guetteur sémaphorique

  • Encadrement de la Journée d’Appel et de Préparation à la Défense

  • Encadrement des préparations militaires marine (PMM)

Répartition des réservistes sous contrats d’ESR (1) au 31 mars 2010 dans les départements du grand Ouest :

  • Côtes d’Armor : 49 réservistes

  • Finistère : 568 réservistes

  • Ille et Vilaine : 75 réservistes

  • Mayenne : 10 réservistes

  • Morbihan : 183 réservistes

  • Sarthe : 14 réservistes.

ESR : Engagement à Servir dans la Réserve. Sous la forme d’un contrat d’engagement, l’ESR lie le réserviste et la Marine nationale pendant la durée d’engagement. D’une durée pouvant aller jusqu’à trois ans, il est renouvelable et fixe les modalités de la collaboration entre le réserviste et la Marine.

  1. Les Préparations militaire au cœur de la journée du réserviste

Les cérémonies du 8 mai sont l’occasion de commémorer l’armistice de la Deuxième Guerre mondiale et par là le sacrifice de milliers de français, civils et militaires, qui ont donné leur vie pour la liberté de notre nation. Par delà, c’est également un moment privilégié pour les stagiaires des préparations militaires de la Marine nationale, en participant activement à ces cérémonie, de témoigner de leur attachement à la France.

Deux fois citoyens, ces jeunes s’engagent pendant l’année que dure leur formation à respecter les règles de vie de l’institution et à apporter leur dynamisme et leur enthousiasme.

Dans les 61 centres de PMM au niveau national, 1904 stagiaires suivent les formations. Au niveau régional, ce sont 350 jeunes qui participent chaque année dans les 8 centres des six départements sous l’autorité de la cellule rayonnement de Brest.

Ce sont ces parcours de jeunes et d’instructeurs que nous avons souhaité mettre en avant à l’occasion de la Journée nationale du réserviste. Leur apport au renforcement Armée-Nation, base des démocraties modernes, est un élément fondamental.

Vous trouverez dans ce dossier de presse, des éléments pratiques sur les cérémonies et la participation des PMM ainsi que des portraits de stagiaires et d’instructeurs qui portent leurs regards sur cette expérience dans la Marine.

Les photos et les textes sont libres de droits et peuvent être repris pour publication. Vous pouvez également les interviewer en prenant contact directement avec les centres PMM.

Bien cordialement

  1. Renseignements pratiques

Comment devenir réserviste ?

Conditions.

Etre de nationalité française

Avoir au moins 17 ans

Avoir effectué sa journée d’appel de préparation à la défense (JAPD°

En savoir plus sur Internet :

www.defense.gouv.fr/reserves

Vous trouverez dans ce dossier de presse :

  • Le programme des cérémonies du 8 mai auxquelles participent les stagiaires des PMM de l’ouest

  • Treize portraits ou interview d’instructeurs et de stagiaires des PMM. Ces textes sont libres de droits et sont accompagnées de photos que vous pouvez également utiliser à votre discrétion.

Programme d’instruction des PMM

  • De l’ordre serré avec armes et sans arme

  • Entraînement défilé remise du fanion par une autorité

  • Manœuvre (théorique et pratique)

  • Tirs au famas 

  • Embarquement sur un navire selon la disponibilité de nos bâtiments.

  • Sécurité, feux, pénétration dans un local enfumé à l’aide d’un appareil respiratoire.

  • Formation aux premiers secours (cours pris en charge par la marine).

  • Formation Maritime 

  • Remise des diplômes et d’un insigne distinctif en fin de parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *